Knitters Series : Teté García

Teté García est la fondatrice de Happy Crochet, où elle vend ces pièces de crochet : de licornes à turbans. C’est sa passion pour le crochet et sa profession de base en tant que designer l’a permise de la créer. Dans cette interview vous découvrirez d’où lui vient sa passion, ses conseils crochet


Knitters Series : Teté García

Depuis quand crochètes-tu ?

J’ai toujours aimé coudre depuis toute petite, faire des points de croix et ragoter quand ma maman me faisait des déguisements pour le carnaval (j’ai encore quelque uns de mes déguisements même si ce sont ceux de mes 3 ans.). Mais j’ai vraiment commencé à crocheter, crocheter, il y a presque deux ans.

Comment as-tu appris à crocheter ? Qui te l’a appris ?

J’adore le crochet et j’ai appris par mes propres moyens avec des tutoriels sur Youtube. Petit à petit et avec beaucoup de patience j’ai commencé à perfectionner ma technique et à tester des patrons toujours plus difficiles. Il y a peu je me suis lancé dans le tricot et ma maman m’a beaucoup aidé, même si vos tutoriels m’ont beaucoup aidé.

Knitters Series : Teté García

Comment t’es venue l’idée de Happy Crochet ? Que peut-on y trouver ?

Mes premiers ouvrages étaient plutôt basiques et l’unique chose que je faisais quasiment était de reproduire des patrons que je trouvais. À la base, je suis illustratrice et designer et j’ai voulu essayé de transformer quelques unes de mes illustrations en crochet, c’est ainsi que m’est apparue l’idée des licornes en crochet et qu’à vu le jour Happy Crochet. C’est grâce à l’aide de pleins de personnes : ceux qui aimaient mon concept, que j’ai pu développer mon projet à ce niveau là.

Sur Happy Crochet vous pouvez trouver d’adorables licornes en crochet, qui font parties intégrantes d’Happy Crochet. Mais également des turbans aussi bien pour l’hiver que l’été, des peluches, cactus…

Comment tu définirais de fait de tricoter en 3 mots ?

Apprendre, relaxation et créativité.

Tu préfères crocheter pour toi ou pour les autres ?

J’adore tricoter pour les autres et que je le fais avec amour. J’aime offrir quelques unes de mes créations parce que les gens aiment beaucoup les créations faites main. Même s’il est vrai que parfois je garde quelques unes de mes pièces, surtout les turbans.

J’adore aussi faire des créations pour bébés, autant des peluches que des diadèmes. J’ai une nièce et à chaque fois que je fais une nouvelle pièce je dois lui offrir.

Knitters Series : Teté García

Quel est ton point préféré ?

Le point de chevron en crochet est mon préféré. La première fois que je l’ai fait, j’étais très surprise de la texture qu’il rendait.

Mais avec une maille serrée et bride simple, on peut faire des choses incroyables aussi. Il faut juste y ajouter un peu de créativité et c’est dans la poche !

Quel est ton kit préféré de We Are Knitters ?

Je dirais que mon premier kit, le Broome Beanie. On me l’a offert et ce fut mon premier contact avec des aiguilles à tricoter. Ce fut un défit pour moi et le résultat final m’a beaucoup plu. J’espère un jour pouvoir réaliser un vêtement que je puisse porter, c’est l’un de mes objectifs.

Knitters Series : Teté García

Grosse laine, petite laine, coton, trapilho ou baby alpaga ?

Laine fine. J’adore faire des amigurimis et je finis toujours par choisir de laine un peu plus fine. Même si je suis un peu dans une période trapilhocrochet, c’est bien plus rapide de crocheter avec de la laine fine et plus pratique à transporter.

Quel est ton moment préféré de la journée pour crocheter ?

Si je devais choisir un momento idéal, je ne pourrais pas car tous les moments de la journée sont parfait pour crocheter ! Je crochète quand je regarde une série, en écoutant de la musique, dans mon lit, dans mon canapé mais aussi à l’air libre.

Knitters Series : Teté García

Une astuce de crochet que tu veux partager avec les knitters ?

La seule astuce qui me vient à l’esprit en crochet, c’est la patience et d’avoir soif d’apprendre. Avec ces deux choses vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Moi, je me considère encore comme une apprentie et je crois que je le serai pour toujours, tous les jours je découvre des nouvelles choses à crocheter.

Un conseil pour une personne qui commencer à crocheter ?

Qu’elle s’essaye longtemps avant de commencer n’importe quelle pièce car sinon vous pouvez arrêter de crocheter, fatigué de ne pas obtenir de résultat. Répéter, répéter et répéter. Et bien sûr aussi, avoir du bon matériel, une bonne laine ou coton et de l’eau, vous verrez ce sera super facile d’apprendre ainsi.

Le bon dans le crochet, c’est que vous pouvez le faire dans n’importe quel endroit, à n’importe quel moment, vous avez juste besoin d’un crochet (ou d’aiguilles) et une pelote.

Knitters Series : Teté García