Comment tricoter en public

Dernièrement, j’entends de tous les côtés, une phrase qui va sûrement vous paraître familière. Cette merveilleuse phrase est : «La vie est trop courte !». On dirait que depuis un certain temps nous avons l’idée constante que nous sommes très créatifs, mais nous ne savons pas laisser libre cours à nos idées. Et si ce n’était pas le cas ? Et si c’était tout simplement le fait que nous devions changer nos routines ? Et si nous essayions de  tricoter en public ?

Il  y a quelques temps déjà, j’ai parlé de cette idée sur mon Instagram. Mais aujourd’hui je voudrais profiter du  blog de WAK pour vous raconter ce que moi je fais pour primo, gagner quelques minutes au jour, secundo, pour ne pas m’oppresser et sentir que mes journées se volatilisent sans que je puisse les vivre. Ne nous mentons pas ! Il y a une vie en dehors du monde du crochet et du knitting !

Pourquoi ne pas les réunir ?

Grâce à We Are Knitters, j’ai pu vivre un weekend entourée de laines et d’amies. Et j’ai constaté que si on veut, on peut !

Avez-vous déjà essayé le plaisir de tricoter entourée de ceux que vous aimez le plus?

J’ai l’habitude d’utiliser les moments de réunions avec mes amis pour terminer des projets que j’ai déjà en cours et pour lesquels je ne dois pas trop réfléchir. Et ainsi je peux suivre le fil des conversations.

Je reconnais que la première fois que j’ai sorti mon crochet et ma pelote pour me mettre à crocheter (c’était à un enterrement de vie de garçon à Amsterdam),  la réaction de mes amis a été “Really?”. J’ai dû leur expliquer que c’était ma nouvelle passion et que tout comme moi je les soutenais dans leurs aventures, j’espérais d’eux qu’ils ne me fassent pas me sentir mal en me voyant profiter de mon art en public.

Cela dit, il y a des moments où je n’ai le choix que de lâcher mon crochet. Bien que le changer pour une fourchette, ce n’est pas si mal !

N’importe quel moment est parfait pour crocheter ou tricoter. Pendant que vous attendez vos amis dans une cafétéria, dans la salle d’attente du médecin, ou assise dans un wagon de métro. Moi personnellement j’aime tricoter en public, et je vous encourage à passer outre cette gêne, vous gagnerez des minutes de votre vie.

Au début on se sent observées; mais rappelez-vous, on ne vous observe pas vous; on admire votre art!

C’est pour cette raison que j’ai appris à me sentir bien pendant que je lui gagnais des heures à la vie, en crochetant en public et en unissant deux de mes passions : mes amis (que j’aime à la folie) et le crochet.

Il n’y a rien mieux que de profiter d’un verre de vin pendant que vous discutez et crochetez. Essayez, vous verrez !

Sortez vos pelotes et aiguilles dans la rue ! Gagnez des minutes à vos journées et donnez une autre vision aux gens qui vous entourent.  Montrez-leur que nous sommes capables d’embellir leur vision, en dehors des routines et des gens qui courent en regardant leur montre.

Vous êtes sûrement entrain de vous demander : et comment je fais ça moi ? Ali ?

 

La première chose que je vous répondrais c’est : nous avons toutes un type de personnalité différent c’est pourquoi ces mêmes conseils ne nous conviennent pas à toutes. Certaines sommes plus introverties que d’autres et cela nous demande plus d’efforts pour nous dévoiler publiquement et sortir de la normalité. Ça ne fait rien, entraînez-vous ! Mais je peux vous donner quelques astuces qui me sont utiles et j’espère qu’elles vous serviront également :

 

  1. Prenez toujours une pelote et un crochet dans votre sac à dos ou sac à main; vous ne savez jamais quand l’envie vous prendra de les sortir ou quand vous aurez l’opportunité de le faire.
  2. Utilisez un sac en toile pour mettre vos projets dans votre sac à main ou sac à dos. Sinon vous risquez de les salir et ça, ça ne nous plaît pas !
  3. Avant de prendre n’importe quelle pelote, organisez-vous ! Ne prenez pas la pelote entière. Faites une petite pelote avec seulement les couleurs et quantités dont vous pensez avoir besoin.
  4. Souvenez-vous de prendre seulement des projets pour lesquels vous ne devez pas beaucoup réfléchir. Ainsi ce ne sera pas une contrariété que de sortir le patron ou se mettre à compter à chaque instant. Simplifiez, et les pressions qui pourraient surgir se volatiliseront.
  5. N’oubliez surtout pas votre crochet ! si vous saviez combien de fois cela m’est arrivé ! Quelle angoisse !
  6. Et le dernier point, à titre personnel, peut-être qu’à vous aussi ça vous encouragera à crocheter en public :

 

¡¡Combinez votre projet avec votre  outfit!!

Les couleurs des pelotes de We Are Knitters sont parfaites pour cela. Elles ont des tons très actuels qui restent phénoménaux sur n’importe quels looks que vous vous proposerez de mettre le jour où vous déciderez sortir dans la rue montrer votre art.

Profitez et partagez votre super pouvoir!

@alimaravillas

http://alimaravillas.es/