Journal Marathon de New-York : Semaine 1

Salut!

Je suis Meredith, au cas où vous ne le saviez pas déjà. Je suis celle qui courra et tricotera en même temps au Marathon de New-York. La course n’est que dans 10 semaines, et chaque semaine je vous tiendrai au courant de mon entrainement : les hauts et les bas de se préparer pour le jour J !

Vous devez surement penser “tricoter à un marathon ? sérieux ?”. Oui, c’est réel et cela va arriver et vous pourrez aider WAK à arriver à la ligne d’arrivée en soutenant notre cause pour la Leukemia and Lymphona Society en apportant un don ici.

Courir et tricoter avec les doigts

Cette semaine, il faisait très CHAUD. Courir l’été est assez dur avec la chaleur et les beaux jours, mais ajoutez une pelote de laine et c’est une toute autre histoire. Vous pensez que vous serez en train de suer ? Vous devriez me voir après avoir couru 20,9 kilomètres avec cette laine ! C’est pas très beau à voir…

Plus je courre, plus je tricote et plus j’enroule mon tricot autour de ma main afin qu’il ne tombe pas. Imaginez-vous une photo de quelqu’un en train de porter un gros pull au milieu de l’été pendant qu’il courre : bah c’est moi !

 

Tricoter avec les doigts

Cette semaine j’étais en vacances avec ma famille, du coup, j’ai couru avec mon père. On est allés courir très tôt le matin afin d’éviter la chaleur, mais il faisait déjà 27 degrés. Le truc c’est que mon père courre beaucoup plus vite que moi. “Attends-moi papa, je suis en train de tricoter juste derrière toi !“. J’essayais d’aller aussi vite que lui, mais c’était plus facile à dire qu’à faire lorsque vous avez une pelote de laine sur vous et que chaque minute il fait un peu plus chaud !

Je continue à m’habituer à courir avec ma pelote de laine, et elle commence à devenir petit à petit ma meilleure amie. Et, je suis sûre que lorsque l’hiver arrivera, j’apprécierais avoir une chaleur extra avec moi ! Je pensais pas un jour que, j’aurai envie que l’hiver arrive, jusqu’à ce que je m’entraîne à tricoter un marathon !

Continuez à me suivre la semaine prochaine et je vous raconterai mes progrès d’entraînement pour le tricot marathon 🙂