Que faire de vos restants de laine : un tissage mural de franges

Aujourd’hui nous voulons vous apprendre à faire ce tissage mural si particulier, et ainsi décorer votre espace préféré de la maison. Il est plein de franges ! Sa texture attirera l’attention de quiconque le verra. Vous pouvez l’avoir prêt en quelques heures rien qu’en utilisant des restants de votre laine WAK.

MATERIAUX

– Pour faire ce tissage mural vous aurez besoin d’un métier à tisser. Vous pouvez acheter un métier à tisser comme celui que vous voyez sur la photo ou le faire vous-même, en utilisant un grand carton ou des planches en bois. Choisissez la taille qui vous convient le mieux, le plus important c’est qu’il maintienne bien le fil sur lequel nous tisserons le tissage mural.

– Restants de laine et coton de vos kits de tricot. Vous avez besoin de grosse laine, un peu de fine laine et quelques mètres de coton, dans les tons qui vous plaisent le plus.

– Un morceau de bois rond (tuteur, bambou). Pour supporter le tissage mural et le suspendre quand il sera terminé. Si vous en avez l’occasion, une fine branche d’arbre fera aussi un très joli effet sur ce projet.

PAS A PAS

Placez le fil dans les espaces de votre métier à tisser, pour cela, utilisez le coton Pima. Faites un nœud dans le premier espace du métier à tisser et ensuite faites passer le fil dans tous les espaces, de gauche à droite.

Ceci est la partie la plus importante de notre tissage mural, les fils de chaîne, qui ne sont autre que les fils sur lesquels nous placerons ensuite la laine pour donner forme au tissage mural. Si la trame n’est pas assez tendue, le tissage mural ne conservera pas sa forme finale quand nous le retirerons du métier à tisser. Donc tendez bien le fil !

Quand vous arriverez à l’autre extrémité du métier à tisser, attachez le fil au bois en utilisant du papier adhésif.


Avec la grosse laine, coupez des bouts de fil de tailles similaires mais pas exactement égales (ceci donnera de la profondeur au tissage mural).

Pliez-les en deux et placez-les sur le tissage mural comme vous le voyez sur les photos ci-dessus. En commençant par la partie inférieure du métier à tisser, et sur deux fils de la base, introduisez les extrémités du fil de laine par les côtés et par en-dessous, sortez–les par le centre à travers la boucle de la frange en laine. Tirez ensuite délicatement de la frange pour la resserrer.

Répétez le même processus tout le long de la base du tissage mural, en travaillant toujours en groupe de deux fils de la base et en alternant l’ordre des fils sur chaque file, pour qu’il soit plus dense. Vous avez besoin de couper beaucoup de bouts de fil de grosse laine !

Pour ajouter un petit plus au tissage mural, nous allons créer des formes géométriques dans une texture complètement différente à celle des franges. Pour cela, nous utiliserons de la fine laine et nous travaillerons sur les fils de la base du métier à tisser, en passant la laine par-dessus et par-dessous du fil suivant.

Travaillez en faisant des rangs courts et donnez la forme que vous voulez sur cette partie du tissage mural. Cela ne fait rien si vous laissez des espaces vides tout autour, nous les remplirons par la suite.

Lorsque vous aurez terminé avec la partie lisse du tissage mural, recommencez avec les franges. Ajoutez la laine autour de la forme géométrique en veillant à ce que les fils ne cachent pas le dessin. Il vaut mieux y aller petit à petit, et sans se presser !

Une fois que nous ayons avancé avec le tissage mural, nous continuerons à insérer des formes lisses pour créer plus de contraste (suivant la taille de votre tissage mural, vous pourrez en ajouter plus, ou moins).

Rappelez-vous de toujours bien remplir les espaces autour des parties lisses avec des franges de grosse laine.

Continuez à remplir de franges jusqu’à compléter tout le tissage mural. Travaillez jusqu’à la partie supérieure et ceci jusqu’au final.

Maintenant, que vous avez terminé, c’est le moment de le retirer du métier à tisser !

Prenez le morceau de bois et insérez-le à travers des fils supérieurs du tissage mural, de façon alternative. (Regardez la photo ci-dessus).

Ensuite coupez un long fil de grosse laine et placez-le entre le bout de bois et la dernière file tissée du tissage mural, il servira de frein entre les différentes zones. Nous avons presque fini !

Pour terminer, lâchez le fil de l’extrémité du tissage mural délicatement, et attachez-le avec le fil que vous avez le plus près, et ainsi il restera enroulé autour du morceau de bois.

Petit à petit, lâchez les fils de chaîne du métier à tisser, jusqu’à ce que les fils soient tous sur le bout de bois.

Retournez le tissage mural, et coupez tous les fils restants des zones lisses tissées.

Il ne reste plus qu’à attacher un fil sur les extrémités pour pouvoir le suspendre.
Vous pouvez vous vanter de votre tissage mural en le mettant à un endroit bien visible !